Prendre, gagner quelqu'un de vitesse

Prendre, gagner quelqu'un de vitesse le devancer, avoir fait plus vite que lui.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vitesse — [ vitɛs ] n. f. • 1536; vistece « habileté » 1170; de vite 1 ♦ Le fait ou le pouvoir de parcourir un grand espace en peu de temps. ⇒ célérité, rapidité, vélocité. Se presser « pour gagner les autres de vitesse » (Renan). Lutter de vitesse avec… …   Encyclopédie Universelle

  • gagner — (ga gné) v. a. 1°   Terme de chasse. Paître. 2°   Tirer un profit. 3°   Acquérir au jeu. 4°   Il se dit des avantages qu on remporte. 5°   Mériter. 6°   Obtenir quelque chose en qualité d avantage. 7°   En horticulture, faire naître par semis.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GAGNER — v. a. Faire un gain, tirer un profit. Un bon ouvrier peut gagner tant par jour. Il a gagné cent mille francs sur sa charge. Une si forte somme ne se gagne pas en un jour. On l emploie souvent absolument. Il a beaucoup gagné dans le commerce, dans …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • GAGNER — v. tr. Acquérir par son travail, par son initiative ou par l’effet des circonstances, du hasard. Un bon ouvrier peut gagner tant par jour. Une si forte somme ne se gagne pas en un jour. Il a gagné gros dans cette affaire. On l’emploie souvent… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gagner — [ gaɲe ] v. tr. <conjug. : 1> • gaaignier 1160; frq. °waidanjan « se procurer de la nourriture, du butin »; d où « paître, brouter », vénerie I ♦ S assurer (un profit matériel). 1 ♦ (Par un travail, par une activité). Gagner de l argent. On …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • PRENDRE — v. tr. Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée. Prendre une pierre. Prendre une plume. Prendre un bâton. Prendre la main, le bras, l’oreille à quelqu’un. Prendre quelqu’un par la main. Prendre un cheval par la bride. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PRENDRE — v. a. ( Je prends, tu prends, il prend ; nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends. Prenez. Que je prenne. Que je prisse. Pris. ) Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • mettre — [ mɛtr ] v. tr. <conjug. : 56> • Xe; lat. mittere « envoyer » et « mettre » en lat. pop I ♦ A ♦ Faire changer de lieu. 1 ♦ Faire passer (une chose) dans un lieu, dans un endroit, à une place (où elle n était pas). ⇒ 1. placer; …   Encyclopédie Universelle

  • MAIN — s. f. Partie du corps humain, qui est à l extrémité du bras, qui s étend depuis le poignet jusqu au bout des doigts, et que sa conformation rend propre à toute sorte d actions et d ouvrages. La main droite. La main gauche. Le creux, le dedans, la …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.